angle


angle

angle [ ɑ̃gl ] n. m.
XIIe; lat. angulus
1Cour. Saillant ou rentrant formé par deux lignes ou deux surfaces qui se coupent. arête, coin, encoignure, renfoncement. À l'angle de la rue. Former un angle, être en angle. La maison qui fait l'angle, qui est à l'angle de deux rues. Meuble d'angle, à placer dans l'angle d'une pièce. ⇒ encoignure.
Fig. Aspérité. « Son caractère ombrageux prenait de jour en jour des angles plus vifs » (Fromentin). Loc. Arrondir les angles. Sous (tel, un certain...) angle : envisagé, présenté, pris de telle façon. Étudier « l'histoire sous cet angle » (Romains). aspect.
2Math. Figure formée par deux lignes ou deux plans qui se coupent. Mesurer un angle ( rapporteur; degré, gon, 1. grade, radian) . Angle saillant, de moins de 180o. Angle rentrant, de plus de 180o. Angle plat, de 180o. Angle aigu, inférieur à 90o. Angle obtus, supérieur à 90o. Angle droit, de 90o. Angle d'un couple de demi-droites vectorielles. Angle orienté, compté positivement ou négativement selon le sens direct ou rétrograde de la rotation qu'il définit. Angle nul : angle d'un couple de demi-droites parallèles. Angle au centre, angle inscrit dans un cercle. Angles égaux. Angles complémentaires, supplémentaires, opposés par le sommet. Bissectrice d'un angle. Angle dièdre, polyèdre. Angle solide : rapport de l'aire découpée sur un cercle de rayon R et de centre O par un cône de sommet O, mesuré en stéradians. — Phys., opt. Angle d'incidence, de réflexion, de réfraction. Angle limite. Angle optique, visuel. Angle de champ d'un objectif. Objectif à grand angle. grand-angle. Astron. Angle horaire. Angles d'Euler, qui définissent le mouvement d'un solide dont un point est fixe ( nutation, précession, rotation) . — Balist. Angle de mire. Angle de site, de tir. Angle mort. Milit. Angle de marche, de route, formé par une direction de marche avec le nord magnétique. — Anat. Angle facial. Angle interne, externe de l'œil. Angles des lèvres. commissure.

angle nom masculin (latin angulus) Intersection de deux lignes droites ou de deux surfaces planes ; coin : L'immeuble se trouve à l'angle des deux rues. Partie d'un lieu, d'une surface, d'un objet comprise entre deux limites, lignes ou surfaces, qui se coupent ; encoignure : Les angles d'une table. Partie visible d'un espace, d'un objet, etc., considérée par rapport à la position de celui qui les regarde : Prendre une photo sous le bon angle. Fortification Saillant ou rentrant du tracé de la ligne de défense. Géométrie Dénomination ancienne pour les notions actuelles de « secteur angulaire » ou de « mesure d'un secteur angulaire ». ● angle (expressions) nom masculin (latin angulus) Angle mort, partie de la route dont l'observation, dans le rétroviseur, est inaccessible au conducteur. Arrondir ou adoucir les angles, supprimer ou réduire les difficultés, les dissensions. Faire l'angle avec un lieu, faire l'angle d'un lieu, être situé à l'intersection de deux voies. Faire un angle, changer de direction, faire un coude. Sous cet angle, sous un certain angle, sous l'angle de, de ce point de vue. Angle de vol, angle que forment l'axe longitudinal d'un avion et l'axe de sa trajectoire. Angle de route, angle que forme la route suivie par un avion ou un navire avec la direction du nord. Angle optique, angle formé par les axes des deux yeux lorsqu'ils sont dirigés simultanément vers un même point. Angle visuel, angle formé au centre optique de l'œil par les rayons partis des extrémités de l'objet considéré. (Cet angle sert à mesurer l'acuité visuelle.) Angle mort, zone du terrain dans laquelle le tir ou l'observation sont rendus impossibles par un écran naturel ou artificiel. Angle de transport, écart en direction entre l'objectif et un point de pointage. Angle de défense, angle formé par le flanc d'un bastion et le prolongement de la face du bastion voisin. Angle de flanc ou de courtine, angle formé par le flanc d'un bastion et la courtine. Angle mort, angle extérieur formé par les prolongements des deux faces d'un bastion. Angle de couple de demi-droites, classe d'équivalence définie à l'aide des isométries directes du plan vectoriel, sur l'ensemble des couples de ses demi-droites vectorielles. Angle de couple de vecteurs, angle de couple des demi-droites vectorielles qu'ils engendrent. Angle de paire de demi-droites, classe d'équivalence définie à l'aide des isométries d'un espace vectoriel de dimension finie quelconque sur l'ensemble des paires de demi-droites vectorielles qu'il contient. Angle de paire d'une demi-droite d et d'un plan P, plus petit angle de paire de demi-droites d et d′, où d′ est une demi-droite incluse dans P. Angle de paire d'une droite D et d'un plan P, plus petit angle de paire de demi-droites d, incluse dans D, et d′, incluse dans P. Angle de paire de deux plans, plus petit angle de paire de deux demi-droites orthogonales à chacun d'eux. Angle de paire de vecteurs, angle de paires demi-droites vectorielles qu'ils engendrent respectivement. ● angle (synonymes) nom masculin (latin angulus) Partie d'un lieu, d'une surface, d'un objet comprise entre deux...
Synonymes :
Sous cet angle, sous un certain angle, sous l'angle de
Synonymes :
- éclairage

angle
n. m.
d1./d Saillie ou renfoncement que forment deux surfaces ou deux lignes qui se coupent. L'angle d'un mur.
|| (Afr. subsah.) Près de, au croisement avec. Avenue El Hadj Malick Sy angle Blaise Diagne.
|| Fig. Arrondir les angles: minimiser, avec diplomatie, les différends entre des personnes.
d2./d GEOM Figure formée par deux demi-droites de même origine, mesurée en degrés, en grades ou en radians. Angles adjacents: angles qui ont le même sommet et un côté commun. Angle plat, dont les côtés sont portés par une même droite. Angle droit, dont les côtés sont perpendiculaires. Angle aigu, dont la mesure est comprise entre 00 et 900. Angle obtus, dont la mesure est comprise entre 900 et 1800. Angles complémentaires, dont la somme des mesures est égale à 900. Angles supplémentaires, dont la somme des mesures est égale à 1800. Angles alternes-internes, formés par deux droites parallèles coupées par une troisième, situés de part et d'autre de cette troisième droite et à l'intérieur de l'angle formé par les deux premières; angles alternes-externes, situés de part et d'autre de cette troisième droite en dehors des deux parallèles. Angle solide: portion d'espace située dans un cône. Angle dièdre: figure formée par deux demi-plans qui se coupent. Angle trièdre: V. trièdre.
Fig. Voir les choses sous un certain angle, sous l'angle de..., d'un certain point de vue, du point de vue de...
|| ASTRO Angle horaire d'un astre: angle formé par le méridien du lieu d'observation et le méridien origine passant par le zénith de ce lieu.
|| AVIAT Angle d'attaque: angle formé par le plan de la voilure et la direction de l'écoulement de l'air.
|| MECA Angle de frottement: angle formé par la normale à la surface de contact et la force de réaction de contact entre deux solides, lorsque la vitesse relative de ces solides cesse d'être nulle.
|| OPT Angle d'incidence, de réflexion, de réfraction: angle formé par le rayon incident, réfléchi, réfracté, avec la normale à la surface.
Angle limite: angle de réfraction pour un angle d'incidence égal à 900, lorsque la lumière passe dans un milieu d'indice supérieur.
|| ANTHROP Angle facial.

⇒ANGLE, subst. masc.
I.— Domaines sc. et techn.
A.— MATHÉMATIQUES
1. Figure formée par l'intersection de deux lignes ou de deux plans :
1. Qu'est-ce donc qu'un angle? C'est une figure imparfaite, qui renferme un espace indéterminé, puisqu'elle n'achève pas de le circonscrire. Il ne peut donc jamais être question de mesurer l'espace que renferme un angle. On ne peut considérer dans cette figure que l'écartement de ses deux côtés.
DESTUTT DE TRACY, Élémens d'idéologie, Logique, 1805, p. 471.
2. Je crois que le triangle a toujours eu et aura toujours une somme d'angles égale à deux droits...
MERLEAU-PONTY, Phénoménologie de la perception, 1945, p. 444.
Angle rentrant. Angle supérieur à 180°, dont l'ouverture est tournée vers l'extérieur :
3. Le négatif n'est pas inférieur au positif, mais il va en sens contraire; toute quantité peut être indifféremment considérée comme négative ou positive. Le négatif et le positif réunis forment le complet, ce qui ne désire plus rien. Toute chose désire son complément; le positif attire nécessairement le négatif, l'angle rentrant appelle l'angle saillant.
RENAN, L'Avenir de la science, 1890, p. 524.
Angle saillant. Angle inférieur à 180°, dont l'ouverture est tournée vers l'intérieur.
SYNT. Angles adjacents ou continus (voir adjacent B); angle aigu, angle inférieur à 90°; angles alternes internes ,,Angles situés en dedans de deux parallèles, d'un côté différent de la sécante`` (BOUILLET 1859); angles alternes externes ,,Angles situés en dehors de ces parallèles et d'un côté différent de la sécante`` (Ibid.); angles complémentaires, angles dont la somme est égale à un angle droit; angle droit, angle de 90°, où l'un des côtés est perpendiculaire à l'autre; — inscrit, angle formé par deux cordes issues d'un même point d'un cercle; angles internes, externes ,,On nomme (...) angles internes les angles qui sont compris en dedans de deux parallèles coupées par une sécante; angles externes, les angles en dehors de ces parallèles`` (BOUILLET 1859); angle obtus, angle supérieur à 90°; — plat, angle de 180°, c.-à-d. dont les côtés sont dans le prolongement l'un de l'autre.
2. Espace compris entre plusieurs plans. Angle polyèdre. ,,Figure formée par plusieurs plans passant par un même point (...) et limités à leurs intersections successives (...), de manière à enfermer une portion d'espace indéfinie dans un sens.`` (J. HADAMARD, Géom. dans l'espace, 1921, p. 45).
SYNT. Angle dièdre, trièdre, tétraèdre.
B.— Domaines techn. divers
1. Inclinaison ou écartement entre deux lignes généralement fictives; mesure de cet écartement ou de cette inclinaison.
[En parlant d'un géomètre] Prendre des angles :
4. Il n'y eut que le géomètre et sa famille qui s'aperçurent peu de ces grands événements. Le chef de la maison était aux champs, occupé à prendre ses angles; ...
TŒPFFER, Nouvelles genevoises, 1839, p. 220.
Domaine des sc. phys. Angle d'incidence. Angle formé par une ligne réelle ou fictive et ce qu'elle rencontre (cf. Hist. gén. des sc., t. 3, vol. 2, 1964, p. 188) :
5. ... les sons de tête (...) doivent toutes leurs qualités (...) aux angles d'incidence et de réflexion du plancher des fosses nasales...
S. DE LA MADELAINE, Théories complètes du chant, 1852, p. 49.
En partic.
a) AÉRONAUTIQUE
Angle d'attaque. Angle formé par le plan de référence de l'aile et la direction suivie :
6. L'angle d'attaque de l'air b. et l'angle de chute favorable ( + ), dont le rapport est fixe, sont indépendants du poids...
PENAUD, L'Aéron., janv. 1873, p. 14 (GUILB. Aviat. 1965).
Angle de dérive :
7. ... l'angle de dérive (...) est [pour l'aéronef] la différence entre le cap vrai et l'angle de route.
A.-B. DUVAL, L. HEBRARD, Traité pratique de navigation aérienne, 1928, p. 51.
b) ANTHROPOL. Angle facial. Angle formé par deux lignes imaginaires, l'une allant de l'ouverture du conduit auditif à la base des narines, l'autre joignant à la mâchoire supérieure la partie la plus saillante du front :
8. ... deux lignes, dont l'une tombe du front, l'autre venant de l'occiput, passe par l'extrémité inférieure de l'oreille, forment par leur rencontre à la lèvre supérieure un angle appelé angle facial, dont le plus ou le moins d'acuité sert à mesurer les divers degrés d'intelligence entre les êtres, depuis un être huître, jusqu'à un être homme. Car, entre ces diverses espèces il n'y a que du plus et du moins; en sorte qu'on peut mesurer géométriquement l'étendue de l'esprit, comme on mesure l'élévation du pôle.
BONALD, Législ. primitive, t. 2, 1802, p. 164.
c) ASTRONOMIE
Angle de dépression :
9. Lorsqu'on observe la hauteur d'un astre sur un navire, on se trouve au-dessus de la surface des eaux; il faut corriger la hauteur pour la ramener à ce qu'elle serait si on se trouvait juste au niveau de la mer. L'angle de dépression est l'angle formé par le plan horizontal et la droite joignant l'œil de l'observateur à la ligne de séparation de la mer et du ciel.
GUYOT 1953.
Angles horaires. ,,Ceux qui sont formés au pôle par les plans des cercles horaires et le plan du méridien; leur mesure est l'arc de l'équateur compris entre ces cercles.`` (BOUILLET 1859) :
10. On peut interpréter cette différence comme l'ascension droite d'un mobile fictif, mobile appelé « soleil moyen », dont l'angle horaire serait égal au temps moyen local.
V. KOURGANOFF, Astron. fondamentale élémentaire, 1961, p. 65.
d) AUTOM., MÉCAN.
Angle d'avance, angle de calage :
11. ... la différence qui doit exister entre l'angle de calage et un angle droit, et dont le but est de créer les avances linéaires, a reçu le nom d'angle d'avance.
HERDNER, Locomotives, p. 195.
12. Pour des voitures de ville, fiacre ou omnibus, il importe que l'angle de braquage puisse être très grand de façon à permettre de s'échapper d'une file de voitures ou de virer dans des rues étroites...
L. PÉRISSE, Traité gén. des autom. à pétrole, 1907, p. 339.
e) BALISTIQUE
Angle de chute, angle d'impact :
13. L'angle de chute est l'angle que fait avec l'horizontale la tangente à la courbe au point de chute.
A. LEDIEU, E. CADIAT, Le Nouv. matériel naval, t. 1, 1890, p. 16.
Angle de départ :
14. L'angle de départ, (...), est l'angle que fait la direction de la vitesse initiale avec l'horizon.
A. LEDIEU, E. CADIAT, Le Nouv. matériel naval, t. 1, 1890, p. 16
Angle de hausse. Angle formé par la ligne de tir et la ligne de site au départ du coup.
Angle de mire. ,,C'est l'angle formé par l'axe de la pièce et la ligne de mire naturelle, c'est-à-dire prise à ras de métal, du point culminant de la plate-bande de culasse à celui du bourlet.`` (WILL. 1831).
Angle mort. Portion de terrain qui se trouve à l'abri :
15. En bas, dans la forêt, défilés par l'angle mort de la côte, les musiciens du régiment, chacun pour soi, répétaient leur partie sans souci l'un de l'autre, ...
MONTHERLANT, Le Songe, 1922, p. 56.
Angle de pointage (dans la marine). Écartement des limites extrêmes de pointage d'une pièce :
16. Les cuirassés de 1939 étaient soit des unités déjà âgées, dont la plupart étaient entrées en service entre 1914 et 1922, soit des unités de construction très récente, armées depuis 1937 seulement. Les premiers avaient presque tous été modernisés : on avait accru la portée de leur artillerie principale en augmentant l'angle de pointage des pièces, on les avait dotés d'une DCA nombreuse; ...
H. LE MASSON, La Marine, 1951, p. 15.
Angle de recul :
17. L'angle de recul est l'angle que fait, avec l'horizontale, la ligne droite joignant, dans le plan de symétrie de l'affût, l'axe des tourillons au point d'appui de l'extrémité postérieure de l'affût sur le sol.
Capitaine ALVIN, Leçons d'artillerie, Matériel, 1908, p. 100.
Angle de relèvement. Angle formé par la ligne de projection et la ligne de tir :
18. Pour l'établissement d'une table de tir, on mesure expérimentalement : l'angle de relèvement; la vitesse du projectile en deux points de sa trajectoire; ...
A. LEDIEU, E. CADIAT, Le Nouv. matériel naval, t. 1, 1890, p. 15.
Angle de site. ,,Pour un point donné, par rapport à un observateur, c'est l'angle que forme, avec le plan horizontal, la droite joignant l'observateur au point choisi.`` (UV.-CHAPMAN 1956) :
19. Pour pointer un canon, (...) il faut, en définitive : donner l'angle de site (...), la hausse (...) et la direction.
J. PALOQUE, L'Artillerie de campagne, 1909, p. 170.
20. Trois types à la caisse, trois au barrage ... Ils te vidaient leurs chargeurs, les gars, avec une sacrée adresse, un angle de tir épatant, juste au-dessus de la tête des Roumains qui rapetissaient, mon vieux!...
R. VERCEL, Capitaine Conan, 1934, pp. 99-100.
f) MAR. Angle de prise :
21. Dans l'ancre étalon (...) l'angle de prise est de 115°. On appelle ainsi l'angle formé par le plan des pattes avec la ligne joignant le bec au centre de l'œil de la cigale.
J. GALOPIN, Cours de lang. mar., Matelotage et technol., 1925, p. 111.
g) OPTIQUE
Angle optique, — visuel. ,,Angle formé par deux lignes droites allant du centre de l'œil aux deux extrémités d'un objet.`` (PRIVAT-FOC. 1870) :
22. Besoins, intérêts, aptitudes, réalité extérieure, forment un quadrilatère de références dont il n'est pas commode de tirer à chaque instant la composante ajustée. Seuls y réussissent ceux dont l'angle de vision est suffisamment ouvert pour les embrasser toutes ensemble.
MOUNIER, Traité du caractère, 1946, p. 415.
Angle de réflexion. ,,Lorsqu'un rayon lumineux se reflète sur une surface S, angle formé par le rayon réfléchi et la normale à S au point d'incidence.`` (UV.-CHAPMAN 1956) :
23. ... un rayon lumineux (...) peut être : 1) réfléchi, si le milieu est opaque, en obéissant à la simple loi que l'angle de réflexion est égal à l'angle d'incidence; ...
N. et A. METTA, Les Pierres précieuses, 1960, p. 26.
Angle de réfraction. ,,Angle formé par le rayon réfracté et la normale.`` (BOUILLET 1859) :
24. ... la lumière ne peut se propager que suivant une direction unique, et telle que le sinus de l'angle de réfraction soit à celui d'incidence dans le même rapport que les longueurs d'ondulation de la lumière dans les deux milieux.
A. FRESNEL, Annales de chim. et de phys., t. 1, 1816, p. 279.
h) PHYS. Angle de torsion. Mesure de la déformation subie par un corps sous l'effet de certaines forces :
25. L'influence de la nature du bois, de sa teneur en eau paraissent très importantes. Dans certains cas, sous l'action de contraintes de l'ordre des fatigues de sécurité, on observe un fluage sensible. En torsion, l'angle de torsion augmente sensiblement sous couple constant puis se stabilise au bout d'un certain temps à une valeur qui peut être le double de l'angle de torsion instantané, au moment de l'application du couple.
J. CAMPREDON, Le Bois, 1948, pp. 52-53.
i) TECHNOLOGIE
Angle d'action :
26. ... la longueur du versoir ou encore, ce qui revient au même, l'angle d'action du versoir intervient au point de vue de l'exécution du travail.
G. PASSELÈGUE, Les Machines agricoles, 1930, p. 18.
Angle d'attaque. Inclinaison par rapport au matériau à attaquer :
27. L'étude théorique de l'action du coutre [de la charrue] dans le sol conduirait à le considérer comme travaillant à la façon d'un couteau et à l'établir par conséquent avec un angle d'attaque très petit...
G. PASSELÈGUE, Les Machines agricoles, 1930 p. 10.
Angle de coupe. Inclinaison de la partie tranchante et de la trajectoire d'un outil :
28. Le burin est une tige d'acier parallélipipédique, taillée suivant un angle de coupe incliné, que l'on pousse devant soi suivant l'arabesque désirée, ...
Arts et litt. dans la société contemp., t. 1, 1935, p. 2814.
Angle de dépouille, — de dégagement. ,,Inclinaison d'un outil de tour, d'une dent de scie, par rapport à la matière façonnée.`` (BÉL. 1957) :
29. [La] (...) face de dépouille [des fraises à profil constant] doit être telle que ses sections par un plan diamétral quelconque aient le même profil et le même angle de dépouille...
P. GORGEU, Machines-outils, 1928, p. 160.
Angle de pression :
30. La denture de la crémaillère est composée de portions de plans inclinés sur sa longueur dans deux directions symétriques et d'un angle dont le complément est appelé angle de pression.
P. GORGEU, Machines-outils, 1928 p. 25.
2. P. méton. Espace ainsi délimité ou mesuré.
a) CIN., PHOT. Portion d'espace embrassé par l'objectif; manière dont on dirige l'appareil sur le sujet :
31. Les limites de la portion de décor à retenir s'appellent aussi l'angle ou le champ.
G. COHEN, SÉAT, Vocab. de filmologie, p. 196.
Angle d'image, angle de prise de vue (cf. G. BOUNOURE, Regards neufs sur le cinéma, 1953, p. 483); absol. angle :
32. Les angles d'image étaient différents suivant chaque étage car le but était d'obtenir la vue d'un champ de bataille dans toute son étendue et sous des angles variés.
A. KOSSOWSKY, A. B. C. de la techn. du cin., 1934, p. 40.
b) FORTIF. Portion de terrain considérée par rapport à la disposition des ouvrages et au point de vue de son exposition aux coups.
Angle de défense :
33. Dans un front bastionné, on distingue deux angles saillants, qui sont aussi appelés angles flanqués, parce qu'ils sont défendus par les flancs des demi-bastions voisins; deux angles flanquants ou de flanc, qui sont formés par les flancs et la courtine; deux angles de défense, qui sont formés par les flancs et le prolongement des faces opposées, et un angle de tenaille, qui est formé, en avant du milieu de la courtine, par le prolongement des faces.
Lar. 19e, 1866.
Angle rentrant, angle dont le sommet est tourné vers l'intérieur de la fortification; — saillant, — sortant, angle dont le sommet est tourné vers l'extérieur de la fortification :
34. ... ce marabout couronne un quatrième mamelon faisant suite aux trois premiers occupés par la ville, à une petite portée de fusil du rempart, au niveau des fortifications supérieures, et formé ainsi, pour me résumer, le quatrième angle saillant de la même arête, dont la tour des Serrin, le Dar-Sfah et la tour des Hallaff forment successivement les trois autres.
FROMENTIN, Un Été dans le Sahara, 1857, p. 127.
35. Carthage pouvait longtemps résister; ses larges murailles offraient une série d'angles rentrants et sortants, disposition avantageuse pour repousser les assauts.
FLAUBERT, Salammbô, t. 2, 1863, p. 73.
C.— SC. NATURELLES
1. ANAT. Réunion angulaire de deux surfaces.
Angle de la hanche :
36. En raison de sa situation l'angle de la hanche est sujet à des traumatismes divers qui causent souvent sa fracture.
E. GARCIN, Guide vétérinaire, 1944, p. 180.
Angle de Louis, angle sternal (cf. GARNIER-DEL. 1958) :
37. ... une voussure connue sous le nom d'angle ou tubercule de Louis, qui répond au cartilage d'union de la poignée et du corps...
G. GÉRARD, Manuel d'anat. hum., 1912, p. 109.
Angle de l'œil, angle des paupières (cf. E. GARCIN, Guide vétérinaire, 1944, p. 98) :
38. C'est ce jour-là que nous vîmes une plaque érythémateuse sur la conjonctive, dans l'angle externe de l'œil gauche.
A. TROUSSEAU, Clinique méd. de l'Hôtel-Dieu, 1895, p. 222.
Angle de l'omoplate. ,,Celui des trois angles de cet os qui est supérieur et interne.`` (NYSTEN 1814-20); (cf. CADET DE GASSICOURT, Traité chim. des maladies de l'enfance, t. 1, 1880-84, p. 70).
Angle du pubis. ,,Angle formé par la jonction des deux os pubis, et dont le sommet est placé supérieurement.`` (NYSTEN 1814-20; G. GÉRARD, Manuel d'anat. hum., 1912, p. 166).
2. BOTANIQUE :
39. Angle. On nomme ainsi l'espace compris entre deux organes qui, partis à peu près d'un même point, s'écartent en divergeant plus ou moins; c'est donc une sorte de fourche.
É.-A. CARRIÈRE, Encyclop. hortic., 1862, p. 24.
Angle de divergence. ,,Celui qui résulte de l'écartement existant entre deux feuilles qui se suivent [dans une spire] ou un verticille de feuilles.`` (LITTRÉ-ROBIN 1865); (cf. L. PLANTEFOL, Cours de bot. et de biol. végétale, t. 1, 1931, p. 159).
II.— Lang. cour.
A.— Syntagmes usuels, directement dérivés des SC. et TECHN. :
40. ... j'ai observé que pour la même espèce, la coquille s'approche ou s'éloigne indifféremment de la forme orbiculaire, que les unes ont les bords de leurs valves sur le même plan, tandis que dans d'autres une des valves fait un angle saillant au milieu de son rebord, et l'autre valve un angle rentrant.
Voyage de La Pérouse, t. 4, 1797, p. 120.
41. Si une rivière a une pente trop rapide, elle retarde son cours par une autre rivière, souvent aussi rapide, qui la traverse en y tombant à angle droit. Si au contraire il est trop lent, la confluente lui communique sa vitesse, en formant avec elle un angle aigu...
BERNARDIN DE SAINT-PIERRE, Harmonies de la nature, 1814, p. 226.
42. Ces madriers étaient un peu plus longs que l'entre-deux n'était large; de là la ténacité de leur emboîtement; de là aussi leur ajustement en plan incliné. Ils touchaient la grande Douvre à angle aigu et la petite Douvre à angle obtus.
HUGO, Les Travailleurs de la mer, 1866, p. 292.
43. Elle s'était peu à peu cassée en deux et, bien que toujours active, elle marchait le haut du corps tellement penché en avant qu'il formait presque un angle droit avec les jambes.
MAUPASSANT, Contes et nouvelles, t. 2, Le Garde, 1884, p. 979.
44. ... une femme ne produit sur un homme civilisé une sensation nettement érotique qu'autant que son pied fait avec le sol un angle de vingt-cinq degrés.
A. FRANCE, L'Île des pingouins, 1908, p. 384.
45. Les gardiens taillèrent la poutre à angles vifs. Mais on avait rogné les angles à coups de couteau. Ils y mirent une cornière en fer, dont l'arête entrait dans les fesses. Mais à présent on emportait avec soi un bourrelet de paille confortable.
VAN DER MEERSCH, Invasion 14, 1935, p. 370.
Rem. Dans cet ensemble de domaines où le passage de la lang. spécialisée à la lang. usuelle est très courant, les ex. cités ne prétendent représenter qu'un choix très limité (supra en outre ex. 3, 19, 21).
B.— Spéc. [En parlant des formes usuelles de l'espace hum., déterminées par l'intersection de deux lignes]
1. Espace compris entre deux lignes, considéré comme un contenant (supra I A 1 angle rentrant).
a) [À l'intérieur d'une habitation ou à l'extérieur d'un groupe d'habitations] Se tenir dans l'angle d'une pièce, de deux maisons :
46. Olivier se cacha dans un angle obscur du voisinage pour surprendre Urbain au moment où il sortirait.
MURGER, Scènes de la vie de jeunesse, 1851, p. 165.
47. Lalie, affolée, hurlante, sautait aux quatre angles de la pièce, se pelotonnait par terre, se collait contre les murs; ...
ZOLA, L'Assommoir, 1877, p. 693.
En angle :
48. À la maison, la fenêtre de l'antichambre du second étage se trouve placée en angle à la jonction de la subdivision et de nous. Elle plonge dans le bureau de l'aide de camp qui est au premier, en angle également.
GYP, Souvenirs d'une petite fille, t. 1, 1927, p. 135.
b) Plus rarement. [En parlant d'un obj. fabriqué] :
49. ... Mme Cibot surprit le docteur à table avec sa vieille mère, mangeant une salade de mâches, la moins chère de toutes les salades, et n'ayant pour dessert qu'un angle aigu de fromage de Brie, entre une assiette peu garnie par les fruits dits les quatre-mendiants, où se voyaient beaucoup de râpes de raisin, et une assiette de mauvaises pommes de bateau.
BALZAC, Le Cousin Pons, 1847, p. 167.
50. ... un angle de miroir au tain rayé comme par les griffes d'un diable, où l'on ne pouvait se voir qu'un œil à la fois, encore ne fallait-il pas que cet œil ressemblât à celui de Junon, ...
T. GAUTIER, Le Capitaine Fracasse, 1863, p. 305.
51. C'était une enveloppe blanche, de format commercial. Dans l'angle, on distinguait deux ou trois lignes imprimées.
G. DUHAMEL, Chronique des Pasquier, Le Notaire du Havre, 1933, p. 139.
2. [À l'extérieur d'une habitation ou d'une suite d'habitations] Pointe formée par un changement, généralement à angle droit, de la ligne de façade ou de l'alignement des maisons (supra I A 1 angle saillant). L'angle de la maison, l'angle de la rue :
52. ... il est plus difficile de mettre une femme à la porte que de la lâcher dans un coin de rue. Si je lui indiquais justement l'angle de la rue de Sèvres et de la rue de la Chaise, le long du mur de l'Abbaye-aux-Bois; c'est solitaire et puis, c'est à deux pas d'ici.
HUYSMANS, Là-bas, t. 1, 1891, p. 140.
À l'angle de :
53. Tout à l'heure, en revenant à la maison avec mon oncle, précisément à l'angle de la rue de la République et de la rue des Tanneurs, j'ai eu l'impression de recevoir un baiser.
MONTHERLANT, Les Lépreuses, 1939, p. 1429.
Subst. + d'angle. Situé à l'angle :
54. Les pierres des coins étaient particulièrement massives. Elles portaient les piliers d'angle. Ceux-ci, carrés, puissants, hauts de trois mètres, étaient tout de suite provisoirement épaulés, pour attendre le reste de l'armature.
PESQUIDOUX, Le Livre de raison, t. 2, 1928, p. 134.
Pierre d'angle. Synon. plus usité pierre angulaire (fig.) :
55. Des conventions, dont nous voyions bien le caractère temporaire et relatif, mais que nous tenions pour les pierres d'angle d'un édifice social dont nous faisions partie, vous ont vouée à un célibat à quelques égards sacrilège.
RENAN, Drames philos., L'Abbesse de Jouarre, 1886, II, 2, p. 638.
P. ext. En angle. En forme d'angle, pointu :
56. Il n'y avait plus pour Dantès qu'une ressource, c'était de briser sa cruche et, avec un des morceaux de grès taillé en angle, de se mettre à la besogne.
A. DUMAS Père, Le Comte de Monte-Cristo, t. 1, 1846, p. 174.
Rem. On trouve dans les textes des ext. de sens variées, plus ou moins retenues par l'usage, p. ex.
Point de rencontre de plusieurs routes. Synon. carrefour :
57. ... ils finirent, désespérés, épuisés, par s'arrêter à l'angle de trois routes, ...
ZOLA, La Débâcle, 1891, p. 428.
Changement brutal de direction :
58. Les naufragés, bien que leurs forces fussent épuisées, marchaient toujours avec courage, espérant trouver à chaque moment quelque angle brusque qui les remît dans la direction première.
VERNE, L'Île mystérieuse, 1874, p. 20.
C.— Emplois fig.
1. Manière d'envisager ou de présenter quelque chose, point de vue. Sous un angle, sous un certain angle (supra I B 1) :
59. Les vieux scandales y triomphent [à la Comédie-Française] Phèdre fait le maximum, pour peu qu'on la présente sous un angle qui lui rende son relief et qui en enlève la patine.
COCTEAU, Le Foyer des artistes, 1947, p. 167.
60. ... les spécialistes de l'identité judiciaire qui encombreraient les petites pièces de leurs appareils et qui photographieraient le corps de la gamine sous tous les angles...
SIMENON, Les Vacances de Maigret, 1948, p. 97.
2. Côté agressif et/ou rébarbatif d'une personne, de son comportement, ou d'une situation (supra I A 1, angle saillant et II B 2) :
61. ... étant des médiocrités, ils ne blessent personne, ils sont aimables, bons enfants à la surface, et n'offrent pas de ces angles dont sont pleins ceux qui sont doués; ...
CHAMPFLEURY, Les Aventures de Mlle Mariette, 1853, p. 230.
3. Adoucir, arrondir les angles. Faciliter les choses :
62. La gourmandise est un des principaux liens de la société : c'est elle qui étend graduellement cet esprit de convivialité qui réunit chaque jour les divers états, les fond en un seul tout, anime la conversation, et adoucit les angles de l'inégalité conventionnelle.
BRILLAT-SAVARIN, Physiol. du goût, 1825, p. 147.
63. Le général Juin était à sa tête [de l'état-major de la Défense nationale], intelligent, diligent, sachant arrondir les angles de mes rapports avec les alliés, s'employant à amortir les chocs auxquels, parfois, ma manière d'être exposait les subordonnés.
DE GAULLE, Mémoires de guerre, Le Salut, 1959, p. 132.
PRONONC. :[]. GOUG. 1961 transcrit : . Enq. : //.
ÉTYMOL. ET HIST. — 1. Ca 1170 « saillant ou rentrant formé par deux lignes qui se coupent » dans cet ex. synon. de coin (Rois, IV, XVI, 19 ds Dict. hist. Ac. fr. t. 3 : Et fist [li reis Achar] faire altels par tuz les angles de Jerusalem à Deable e par tutes les citez de Juda); fin XIIe-1er tiers XIIIe s. emploi p. métaph. (Moralia in Job, éd. Foerster, 354, 25 : Tei filh et tes filhes mangieuent et beuoient uin en la maison de leur anneit frere, si uint uns forz uens de le contreie del desert, si hurtat les quatre angles de la maison... En quatre angles estat cele maisons, car la ferme chastece de nostre pense sostient sauoirs et temprance, force et iustice); 2. 1680 géom. (RICH. : Angle obtus, angle flanqué).
Du lat. angulus, dep. Plaute (synon. de « coin », Aul., 437 ds TLL s.v., 57, 17); au sens 1, Bell. Afr., 51, 2, ibid., 58, 17; au sens 2, dep. CICÉRON, Tusc., 1, 40, ibid., 58, 50.
STAT. — Fréq. abs. littér. :3 086. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : a) 5 127, b) 5 707; XXe s. : a) 3 343, b) 3 679.
BBG. — BARB.-CAD. 1963. — BARBER. 1969. — BATTRO 1966. — BAULIG 1956. — Bible 1912. — BOUILLET 1859. — BRÉZ. Pierre 1968. — BURN. 1970. — CHABAT 1881. — CHAMB. 1970. — Électron. 1963-64. — Forest. 1946. — FROMH.-KING 1968. — GARNIER-DEL. 1961 [1958]. — GIRAUD 1956. — GUILB. Aviat. 1965. — GUYOT 1953. — JOSSIER 1881. — LACR. 1963. — LAF. Suppl. 1878. — LAITIER 1969. — LE CLÈRE 1960. — LITTRÉ-ROBIN 1865. — Méd. Biol. t. 1 1970. — NOËL 1968. — NOTER-LÉC. 1912. — Nucl. 1964. — Num. 1969. — NYSTEN 1824. — PIÉRON 1963. — PIR. 1964. — PLAIS.-CAILL. 1958. — POPE 1961 [1952]. — POUGH 1969. — PRIVAT-FOC. 1870. — Sc. 1962. — SCHMIDT (H.). Fr. vivant. Rech. lexicol. Praxis. 1970, t. 17, p. 188. — SIZ. 1968. — TIMM. 1892. — UV.-CHAPMAN 1956. — WILL. 1831.

1. angle [ɑ̃gl] n. m.
ÉTYM. V. 1170; du lat. angulus.
———
I Sc. et techn.
1 Géom. et cour. Figure formée par deux lignes ou deux plans qui se coupent. Syn. : secteur angulaire. || Mesure d'un angle. || Angle mesuré en degrés, en grades. || Sommet, côtés d'un angle. || Angles rentrants, de plus de 180°. || Angles saillants, de moins de 180°.Angle droit, dont les côtés sont perpendiculaires (angle de 90°). Curviligne, orthogonal. || Angle aigu, plus petit que l'angle droit. || Angle obtus, plus grand que l'angle droit. || Angle plat, de 180°. || Angle nul.Angles alternes externes, situés en dehors de deux parallèles et d'un côté différent de la sécante. || Angles alternes internes, situés entre deux parallèles et d'un côté différent de la sécante. || Angle adjacent ou continu. || Angles complémentaires, dont la somme équivaut à un angle droit. || Arêtes et pans d'un angle dièdre. || Angle inscrit à un cercle, issu d'un point d'un cercle et dont les côtés coupent le cercle. || Angle au centre. || Angle intérieur, extérieur à un cercle. || Angle intérieur, extérieur d'un polygone. || Angles opposés par le sommet. || Angles supplémentaires, de même sommet et de somme égale à l'angle plat (180°). || Angle rectiligne. || Angle solide ou polyèdre. || Angle solide d'un cône. || Angle trièdre, formé par trois plans.Angle d'un couple de droites, de demi-droites (vectorielles ou affines). || Angle d'un couple de vecteurs. || Cosinus, sinus d'un angle. || Complément, supplément d'un angle. || Sinus du complément d'un angle. Cosinus. || Division d'un angle en deux parties égales. Bissection, bissectrice. || Trisection d'un angle. || Figure à angles égaux. Isogone. || Figure à plusieurs angles. Polygone, triangle, et les éléments 1. gone-, gonio-; → aussi acutangle, équiangle, obtusangle, quadrangle, rectangle. || Mesure des angles. Goniométrie, trigonométrie. || Instrument de mesure des angles. Alidade, équerre, goniomètre, graphomètre, pantomètre, rapporteur, sauterelle (équerre), théodolite.
1 Si je veux mesurer un angle de soixante degrés, je décris du sommet de cet angle, non pas un arc, mais un cercle entier; car avec les enfants il ne faut jamais rien sous-entendre.
Rousseau, Émile, II.
Cour. || Faire un angle droit, saillant, rentrant. || Se couper à angle droit. || Tailler à angles vifs.
2 Spécialt. a Opt. || Angle optique, visuel, formé par les deux lignes joignant au centre de l'œil les deux extrémités d'un segment observé.Angle d'incidence, de réflexion, de réfraction. || Angle de déviation.Angle de champ d'un objectif. || Objectif à grand angle (ellipt : grand-angle). Grand-angulaire. || Angle de prise de vue, d'image. 1. Champ (II., B., 1.).
1.1 Les limites de la portion du décor à retenir s'appellent aussi l'angle ou le champ.
G. Cohen-Séat, Essai sur les principes d'une philosophie du cinéma, p. 196.
Astrol. Aspect.
Astron. || Angle horaire (d'une étoile), formé par le plan d'un méridien, celui de l'équateur et par l'étoile. Azimut, cercle (gradué).
Bot. || Angle aigu entre deux éléments. Aisselle (2.).
b Balistique. || Angle de mire, formé par la ligne de mire d'un fusil avec l'axe du canon. || Angle mort (→ ci-dessous, infra cit. 1.2). || Angle de chute ou d'impact. || Angle de hausse, formé entre la ligne de tir et la ligne de site. || Angle de pointage, de recul, de relèvement. || Angle de tir. || Angle de départ.
1.2 Le char ne peut pas tirer partout en même temps, ni dans son voisinage immédiat. Les angles morts s'ajoutant aux trente secondes au moins que demande la tourelle pour accomplir un tour complet doivent permettre à un fantassin résolu d'agir sans risque. L'angle mort du canon varie entre sept et vingt mètres, et celui des armes automatiques entre cinq et neuf mètres selon le type du char.
M. Tournier, le Roi des Aulnes, p. 362.
Angle mort : portion de terrain à l'abri d'une ligne de tir; (cour.) zone sans visibilité (par ex., dans une voiture).
Aviat. || Angle d'attaque, formé par le plan de référence de l'aile de l'avion avec la direction suivie. (On dit aussi angle de tangage).Angle de la route avec l'horizontale. Assiette. || Angle de dérive.
Milit. || Angle de marche, de route, formé par une direction de marche avec le nord magnétique.
c Anat. || Angle des lèvres ( Commissure), de l'œil, des paupières. || Angle de la hanche, de l'omoplate, du pubis.Angle facial, formé par deux droites imaginaires, partant de la base des dents incisives supérieures et passant, l'une par le point le plus saillant du front, l'autre à la hauteur du conduit auditif. || On a cherché à déterminer le degré d'intelligence des individus d'après le degré d'ouverture de l'angle facial.
1.3 Il appartenait bien à cette espèce des anthropomorphes dont l'angle facial n'est pas sensiblement inférieur à celui des Australiens et des Hottentots. C'était un orang, et qui, comme tel, n'avait ni la férocité du babouin, ni l'irréflexion du macaque, ni la malpropreté du sagouin, ni les impatiences du magot, ni les mauvais instincts du cynocéphale.
J. Verne, l'Île mystérieuse, t. I, p. 382.
d Archit. || Angle saillant, sortant, rentrant d'une fortification. Anglet, brisis, carne, cornier, encoignure, pan.
e Techn. || Angle d'attaque, formé par l'inclinaison d'un matériau à attaquer. || Angle de coupe, sous lequel doit être attaqué un matériau à couper. || Angle de dépouille, de dégagement.
Angle de prise d'une ancre.
Angle de torsion, formé par la déformation d'un objet droit ou plan.
Angle de calage. || Angle d'avance : différence d'un angle de calage avec l'angle droit.
Mécan. || Angle de braquage d'une automobile. || Angle de chasse d'une moto : angle de la fourche avec la verticale.
———
II Cour.
1 Saillant ou rentrant formé par deux lignes ou deux surfaces qui se coupent. Arête, coin, corne, coude, encoignure, retour, tournant. || L'angle d'une maison, d'une rue. || La rue fait un angle après la place. Coude. || Je t'attendrai à l'angle de la rue Lepic. Coin (au). || Former un angle, être en angle. || Le café-tabac qui fait l'angle, qui est à l'angle de deux rues. Carrefour. || L'angle d'une pièce. || Aux quatre angles de la salle (→ Encoignure, cit. 6). || Placer un guéridon dans l'angle.Un meuble d'angle, destiné à être placé dans un angle. || Maison d'angle, située à l'angle d'une rue.Fig. || Une pierre d'angle. Angulaire (3.).
2 Les côtes tourmentées, les arêtes gigantesques des montagnes étaient rapprochées, rapetissées par la limpidité extrême, invraisemblable de l'air. On distinguait tout : les angles vifs, un peu rosés, les creux un peu bleus.
Loti, Mon frère Yves, XLI.
3 (Ils) se retirent dans un angle obscur de la mosquée.
Loti, Aziyadé, III, 15.
4 (…) nous arrivons, Yves, Chrysanthème et moi, à certain angle familier de la grand'rue, à certain tournant où il faut quitter les lumières et le bruit de la ville (…)
Loti, Mme Chrysanthème, XXIX.
4.1 Il regardait en face de lui la maison d'angle, de l'autre côté de la chaussée. Il la regardait déjà depuis un certain temps, lorsqu'il s'est aperçu que des gens se trouvaient réunis dans une pièce du deuxième étage.
A. Robbe-Grillet, Dans le labyrinthe, p. 123.
4.2 Une carte de Nice, divisée en carrés égaux; j'habite le carré F 12, vers l'angle du bas, à gauche.
J.-M. G. Le Clézio, l'Extase matérielle, p. 40.
En angle : pointu. || Tailler quelque chose en angle.Plais. || Cette personne est toute en angles, très maigre.
Par métonymie. Secteur angulaire. || « Un angle de fromage de Brie » (Balzac, le Cousin Pons).
Brusque changement de direction. Crochet.
2 Fig. Aspérité, rudesse. || Les angles du caractère, ce qu'il y a de désagréable en lui.
5 Son caractère ombrageux à l'excès prenait de jour en jour des angles plus vifs, son visage des airs plus impénétrables (…)
E. Fromentin, Dominique, XIV.
Loc. Adoucir, arrondir les angles : faire des concessions.
3 Loc. Sous (tel, un certain…) angle : sous un certain aspect, d'un certain point de vue. || Vues sous cet angle, les choses sont plus simples. || Il faut envisager la question sous tous ses angles. || Sous l'angle pratique, nous n'avons pas à nous plaindre.Tout dépend de l'angle sous lequel vous présenterez la chose.
6 Chacun de nous croit être aux yeux d'autrui ce qu'il est aux siens propres. Mais jamais il ne peut mesurer l'angle sous lequel il est jugé.
Edmond Jaloux, les Visiteurs, XV.
7 (…) il n'est pas de belle cause, ni de bonnes gens, qui, vus sous un certain angle, avec un certain grossissement, n'offrent des côtés ridicules (…)
R. Rolland, Jean-Christophe, t. VII, p. 83.
8 Si l'on étudie l'histoire sous cet angle, tout y devient surprise, péripétie, tressaillement, enchantement.
J. Romains, cité par A. Maurois, Études littéraires, t. II, p. 158.
9 C'est sous cet angle qu'il faut envisager les États-Unis d'aujourd'hui si l'on se soucie de les comprendre.
André Siegfried, l'Âme des peuples, VII, 3.
10 — Oui, je crois que vous avez raison. Zapotèque, probablement. Oui, c'est vrai, sous cet angle (…)
N. Sarraute, Vous les entendez ?, p. 140.
(Dans le même sens, en emploi libre). Point de vue.
11 (…) cette naturelle hypocrisie qu'on appelle lucidité, qui veut vous faire voir les angles divers d'une chose unique.
J.-M. G. Le Clézio, l'Extase matérielle, p. 26.
DÉR. Angler, anglet, angleux. — V. Angulaire, anguleux.
COMP. Acutangle, équiangle, obtusangle, quadrangle, rectangle, triangle. — V. aussi les mots composés du rad. gonio- et du suff. -gone (grec gônia « angle »).
HOM. 2. Angle; formes du v. angler.
————————
2. angle [ɑ̃gl] adj. et n.
ÉTYM. D. i.; du nom pr. Angles, probablt IXe; du plur. lat. Angli (Tacite), « le peuple d'Angul ou d'Angulus » (mot germanique de même racine que le lat. uncus, angulus « crochet »; cf. aussi angon), district du Holstein ainsi appelé en raison de sa forme.
Didact. Du peuple germanique, originaire d'Allemagne du Nord (sud du Schleswig) qui envahit l'Angleterre à la fin du Ve siècle. || Les royaumes angles.N. || Les Angles (ne s'emploie guère qu'au pluriel).
0 Qu'était-ce que les Saxons ? Des Angles : Angles, ainsi qu'ils s'appelaient eux-mêmes; Saxons, ainsi que les appelèrent, d'après les Francs, les indigènes de la Bretagne, l'île du Nord-Ouest de l'Europe, envahie particulièrement par eux, au Ve siècle.
Mallarmé, les Mots anglais, Pl., p. 905.
HOM. 1. Angle; formes du v. angler.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Angle — An gle ([a^][ng] g l), n. [F. angle, L. angulus angle, corner; akin to uncus hook, Gr. agky los bent, crooked, angular, a gkos a bend or hollow, AS. angel hook, fish hook, G. angel, and F. anchor.] 1. The inclosed space near the point where two… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Angle D'or — L angle d or En géométrie, l angle d or est créé en divisant la circonférence c d un cercle en 2 sections a et b(<a) de telle manière que : et …   Wikipédia en Français

  • angle — ANGLE. s. m. Inclination de deux lignes qui aboutissent a un mesme point. Angle droit. angle aigu. angle obtus. angle de tant de degrez. cette muraille fait un grand angle. angle saillant. angle rentrant. l angle du centre. l angle de la… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • angle — ANGLE. s. m. Ouverture de deux lignes qui se rencontrent. Angle droit. Angle aigu. Angle obtus. Angle de quarante cinq degrés. Angle de cent degrés. Angle saillant. Angle rentrant. Une figure à plusieurs angles. [b]f♛/b] On dit aussi, Les angles… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • angle — m. angle. Angle maigre : angle aigu. Géom. > Angle agut, obtùs, drech : angle aigu, obtus, droit. voir motut …   Diccionari Personau e Evolutiu

  • angle — angle1 [aŋ′gəl] n. [ME & OFr < L angulus, a corner, angle < Gr ankylos, bent, crooked: see ANKLE] 1. a) the shape made by two straight lines meeting at a common point, the vertex, or by two planes meeting along an edge: see DIHEDRAL,… …   English World dictionary

  • Angle — An gle, v. i. [imp. & p. p. {Angled}; p. pr. & vb. n. {Angling}.] 1. To fish with an angle (fishhook), or with hook and line. [1913 Webster] 2. To use some bait or artifice; to intrigue; to scheme; as, to angle for praise. [1913 Webster] The… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Angle — ist der Name folgender Personen: Edward H. Angle (1855–1930), US amerikanischer Orthodontist Kurt Angle (* 1968), US amerikanischer Wrestler Sharron Angle (* 1949), US amerikanische Politikerin Diese Seite ist eine …   Deutsch Wikipedia

  • Angle — member of a Teutonic tribe, Old English, from L. Angli the Angles, lit. people of Angul (O.N. Öngull), a region in what is now Holstein, said to be so called for its hook like shape (see ANGLE (Cf. angle) (n.)). People from the tribe there… …   Etymology dictionary

  • angle — noun. This word had been used since the 1870s in the meaning ‘the aspect from which a matter is considered’ • (The old stagers…the men who knew all the angles, who had great experience Nevil Shute, 1944) often with a defining word: the OED gives… …   Modern English usage